L’offre légale, ce grand mystère.

Il y a peu, quelques jours ou quelques heures, je fus assez découragé par un afflux de remarques « irl »(*) ou ailleurs sur l’offre légale, nos métiers de diffusions d’oeuvres de saltimbanques et autres considérations existentielles inabouties.

L’offre légale, c’est quoi ?

Dans le jargon de ceux qui pensent la connaître, cela désigne la faculté de regarder un film (ou une série) à l’heure qu’on veut et comme on veut. Donc sur internet ou, à la limite, un écran connecté.

L’un des reproches entendus encore il y a peu fut que cette offre légale, qui démarre quand le film parvient enfin dans un linéaire numérique (VàD) devait en sortir de temps à autre à cause de grandes méchantes télévisions.

« Mais si tu veux regarder le film quand tu veux, tu as CANAL+A LA DEMANDE, ou ORANGE CINEMA SERIES A LA DEMANDE ou CINE+ A LA DEMANDE » ai-je dû répondre à ces interrogations répétées.

« Ah oui, mais mais il faut que je m’abonne…. » m’a-t-on souvent répondu.

« Ah ben oui, c’est un peu le principe. C’est même moins cher que de louer les films un à un. Mais c’est une sacrée offre légale ».

Ah dur.

En plus, il faut donc payer.

Ah dur. Désolé d’essayer de gagner de l’argent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s