Joli mois de mai de cinéma.

Cannes est loin, très loin. Quelques films restent encore dans les esprits, avec ou sans polémiques. De retour à « Paris« , on semble déjà oublier qu’on y a vu de beaux films, combien nous sommes pressés de les revoir pour partager ce plaisir avec nos proches.

Le « métier » a repris ses commentaires inquiets sur l’avenir de la filière. Il se désole de certaines sorties. Il se déchire sur la convention collective. Il est terrifié à l’idée qu’une négociation de libre-échange l’engloutisse dans des marchandages abscons.

Il manque de bonnes nouvelles.

Chez nous pourtant, les marques d’intérêt pour le cinéma, sous toutes ses formes et dans tous ses registres, sont toujours là et bien réelles.

En mai, 8 films ont dépassé les 10% de part d’audience sur CANAL+. « De rouille et d’os » de Jacques Audiard fut un joli carton, près de 18% du public, plus d’un million d’abonnés. Mais il y avait aussi « Mains armées » de Pierre Jolivet et « Adieu Berthe, l’enterrement de mémé » de Bruno Podalydes (13%), « les Vacances de Ducobu » et « Margin Call« . « Une vie meilleure » de Cédric Kahn a terminé son cycle de diffusion, avec 1,2 million d’abonnés.

Sur CANAL+ Cinéma, l’excellent « Miss Bala » a réuni 232.000 téléspectateurs pour sa première soirée. Les abonnés ont aussi plébiscité les inconnus « Alien Girl« , « Poursuite Mortelle » ou « Disparue« .

Soyez rassurés.

 

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s