Une offre légale inattendue

J’ai attendu pour les voir.

 

J’ai même dû me déplacer.
Il fallait être patient.
Il y avait même un ordre imposé pour regarder.
Il y avait quelques oeuvres seulement, soigneusement choisies.
Je pouvais voir et revoir, sans limite si ce n’était celle des horaires d’ouverture.
J’ai dû payer, ce n’était pas donné (7 euros), même si les enfants pouvaient regarder gratuitement.
Je ne pouvais rien télécharger.
Il y avait bien quelques pâles copies, très partielles et de très mauvaises facture, légales et offertes pour attirer le chaland.
Donc je suis entré.
Et j’ai profité.
Avec plaisir.
pearlman

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s